Etude gratuite et sans engagement

Loi Pinel, le guide pratique

intro-loi-pinel

La loi Pinel, introduite par la loi de finances 2015, remplace la loi Duflot de défiscalisation immobilière à compter de janvier 2015. Elle en reprend les principes mais les assouplit pour en étendre l'impact.

 

Actualités de la défiscalisation

16 Décembre 2015

Livrets bancaires (Partie 2)

épargne

Les Français font partie des meilleurs épargnants en Europe. Au fil des ans, et des fluctuations de taux d'intérêts, les livrets bancaires ont connu plus ou moins de succès.

 

Compte sur livret

Le CSL est un livret bancaire non réglementé, c'est à dire dont les conditions dépendent de la banque et non de l'état. Le taux d'intérêt est faible, maximum 1% mais certaines offres proposent des taux à 3% limités dans le temps (3 mois par exemple) puis le taux normal ensuite. De plus contrairement au livret A, LDD et consort, le CSL est imposé, aux prélèvements sociaux (15,5%) d'abord, puis sur la déclaration de revenus, donc l'imposition dépend de la TMI de l'épargnant.

Ce type de placement, peu attractif est en particulier réservé à des personnes qui vont recevoir une grosse somme d'argent, qui doit être réinvestie ensuite.

Mais dans ce laps de temps, pour ne pas qu'elle stagne sur un compte courant sans former d’intérêts, il est judicieux de le placer sur un CSL.

Compte Courant Rémunéré

Tout le monde ou presque possède un compte courant, mais rares sont ceux qui en ont un qui rémunère les sommes déposées dessus. Et pour cause, ce service, peu courant, est à prendre avec des pincettes. Quelques rares banques proposent ce service et les conditions, nombreuses, font de ce type de compte un placement peu intéressant. Le taux d'intérêt varie selon la banque, de 0,50% à 1,50%, il est en plus imposé au titre des prélèvements sociaux (15,5%) et au prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) de 24% ou à la tranche marginale d'imposition si c'est plus intéressant pour l'épargnant. De nombreux packages sont souvent imposés avec ce type de placement, qui viennent encore alourdir la charge. Enfin il existe des frais pour ce type de compte ainsi que des plafonds et planchers pour les sommes déposées sur le compte, parfois même des obligations de dépenser certaines sommes par mois.

En définitif ce placement ne rapporte que très peu et peut même selon certaines situations faire perdre de l'argent à l'épargnant, le compte courant rémunéré est donc un placement à ne pas privilégier ou à aborder avec beaucoup de précaution.

Compte à terme

Le principe est simple, le temps c'est de l'argent, plus on laisse longtemps son argent sur un CAT, plus les intérêts sont élevés. Il s'agit d'un placement sans risque où l'on place les liquidités en une seule fois contrairement à un LEP ou un LDD ou l'on peut déposer à la fréquence que l'on souhaite.

Il existe deux types de CAT :

Le CAT à taux fixe :

Le taux et la durée du placement sont définis, cela ne veut pas dire que l'argent est bloqué, il est toujours possible de retirer son argent avant, mais dans ce cas, le taux d’intérêt se verra imputé d'une pénalité qui le rendra totalement inintéressant.

 

Exemple :

Durée de placement

1 mois

3 mois

6 mois

12 mois

18 mois

24 mois

Taux

1,00%

1,30%

1,80%

2,00%

2,20%

2,50%

 

En cas de sortie anticipée, la pénalité est différente selon les banques mais elle suffit pour dissuader les gens de sortir leur argent.

Mieux vaut donc être sûr lorsque l'on souscrit un CAT de ne pas avoir besoin des fonds avant la fin de celui-ci.

Le CAT à taux progressif :

Moins fréquent, le compte à terme progressif est réservé aux épargnants qui savent à peu près combien de temps ils veulent placer leur argent. Le principe est que plus l'argent reste longtemps, plus la rémunération est intéressante, il y a des paliers au fil des mois.

 

Exemple :

Durée de placement 1 mois 3 mois 6 mois 12 mois 18 mois 24 mois
Taux 1,00% 1,50% 2,00% 2,50% 2,70% 3,00%

 

Pour ce type de placement, il est conseillé de négocier avec son banquier car les taux sont souvent négociables. Le CAT est imposé au titre des prélèvements sociaux (15,5%) et à la tranche marginale d'imposition.

 


Il y a une pluralité de livrets qui répondent aux objectifs de chacun, le plus important est d'être bien conseillé. Tout comme il n'y a pas de « meilleur investissement », il n'y a pas de « meilleur livret bancaire », tout dépend de la situation et de la stratégie de l'épargnant. Une personne fortement imposée aura intérêt à opter pour des placements défiscalisés, tandis qu'une personne peu imposée aura plus d'intérêt à opter pour des placements fiscalisés.

 

Voir le PEL

 

Retour à l'actualité

 

Article écrit par Grégory.

 
Accueil Actualités Livrets bancaires (Partie 2)

Nos dernières actualités

  • 30.05.16

    Faut-il rattacher son enfant à son foyer fiscal ?

    Chaque enfant, fait bénéficier à ceux qui s'en occupent, en général...

    Lire la suite...
  • 17.05.16

    Frais réel ou déduction forfaitaire ?

    Frais réel ou déduction forfaitaire

    C...

    Lire la suite...
  • 12.05.16

    État et perspective du marché immobilier résidentiel

    Marché immobilierLire la suite...

  • 06.05.16

    Mariage ou Pacs, que choisir ?

    Mariage Pacs

    A une époque où le mariage n...

    Lire la suite...
  • 22.04.16

    Diminuer son imposition grâce à la famille

    Aussi étrange que cela puisse paraî...

    Lire la suite...
  • 15.04.16

    La location meublée

    Location meublée

    La location meublée en France est à mi-chemin entre la loc...

    Lire la suite...
  • 30.03.16

    Prélèvement à la source

    Prélèvement à la source

    Le gouvernement l'a...

    Lire la suite...
  • 23.03.16

    Quelle tranche pour quelle imposition?

    TMI

    Dans quel...

    Lire la suite...
  • 18.03.16

    Baisse historique du taux directeur

    Mario Draghi, Président de la Banque Centrale Européenne (BCE)

    Lire la suite...
  • 09.03.16

    Les règles de majorité en Assemblées générales de copropriété

    Majorité AG coproLire la suite...

Votre placement immobilier

Bientôt disponible votre moteur de recherche immobilier

carte de france 2m conseil